Alerte Sanitaire


Information ARS OI virus EBOLA

Le foyer actuel touche essentiellement la Guinée, le Libéria, la Sierra Leone. Aucun nouveau cas n’a été rapporté au Nigéria depuis quatre semaines. Une épidémie distincte affecte égalementune zone de la République du Congo

Le risque de survenue d’un cas en France est jugé faible mais ne peut totalement être exclu aussi;une vigilance particulière demeure nécessaire.

Le dispositif de prise en charge des patients est basé sur le repérage précoce des cas suspects par les professionnels de santé sur la base de la définition de cas actualisée par l’InVS:

«Un patient suspect est défini comme toute personne présentant dans un délai de 21 jours après son retour de la zone à risque une fièvre, mesurée par un soignant, supérieur ou égaleà 38°C».

La zone à risque définie au 02/10/2014 concerne les pays suivants :

- En Afrique de l’ouest : Sierra Leone, Guinée Conakry, Libérie et Nigéria

- En République démocratique du Congo ("Congo Kinshassa", province de l’Equateur (nord-ouest du pays)

Ces deux épidémies sont donc distinctes

Définitions/Points épidémiologiques disponibles sur le site de l’InVS ( cliquez ici )

La prise en charge d’un cas suspect repose sur un strict respect des précautions standard d’hygiène :

- Patient : port d’un masque chirurgical; isolement et limiter les contacts.

- Professionnel de santé : friction hydro-alcoolique pour l’hygiène des mains et mise en place des mesures «barrière»: a minima port de gants et de masque chirurgical.

Appelez immédiatement le SAMU-Centre 15, qui en lien avec l’ARS et l’InVS mèneront l’évaluation épidémiologique de cas pour son classement en cas possible ou exclu, et qui organisera sa prise en charge.

Vous trouverez ci dessous les derniers documents d’informations du ministère en charge de la santé :

-Recommandations à l’attention des professionnels de santé exerçant en ambulatoire pour l’abord d’un patient cas suspect de maladie a virus Ebola

-Une fiche et une affiche sur lamaladie à virus Ebola

Ces documents sont également disponibles sur le site dédiédu ministère :http://ebola.sante.gouv.fr/

Par ailleurs, afin de permettre d’informer la population, un numéro vert est disponible 7j /7 de 9h à 21h:

0800 13 00 00



Documents:  Le point sur Ebola ici
                     Fiche professionnelle Ebola ici
                     Affiche ERP ici








Suspension d’autorisation de mise sur le marché des gels contenant du kétoprofène


 


Aller sur AFSSAPS

A la suite de la procédure de réévaluation du bénéfice/risque des médicaments contenant du kétoprofène sous forme de gel, l’Afssaps a décidé de suspendre l’autorisation de mise sur le marché (AMM) de tous les médicaments contenant du kétoprofène et destinés à être appliqués sur la peau.

Cette suspension qui prend effet le 12 Janvier 2010 est accompagnée d’un retrait des lots disponibles sur le marché. A partir de cette date, les spécialités sous forme de gel contenant du kétoprofène ne seront plus disponible en France.

L’Afssaps a informé de cette mesure nationale l’agence européenne du médicament (EMA), ses homologues européens, ainsi que la commission européenne et les laboratoires concernés.

Cette information conduit au déclenchement d’une procédure de réévaluation européenne du rapport bénéfice/risque des gels contenant du kétoprofène.




Rappel des spécialités mucolytiques strictement indiquées chez le nourrisson

de moins de deux ans



L’Afssaps a procédé à la contre-indication des spécialités mucolytiques et de l’hélicidine chez l’enfant de moins de 2 ans en raison du risque d’encombrement respiratoire et d’aggravation de bronchiolites.

En conséquence, l’Afssaps retire les AMM des spécialités mucolytiques strictement indiquées chez le nourrisson.

Aussi, les laboratoires concernés procèdent, en accord avec l’Afssaps, au rappel de l’ensemble des lots présents sur le marché des spécialités :

  • EXOMUC NOURRISSON 100 mg, granulé pour solution buvable en sachet des laboratoires Bouchara-Recordati
  • MUCOMYST NOURRISSONS 100 mg/5 ml, poudre pour suspension buvable des laboratoires UPSA Conseil
  • FLUIMUCIL NOURRISSON 100 mg, granulé pour solution buvable en sachet des laboraoires Zambon France.








Informations Générales

Contacts

Conseil Départemental de La Réunion

Centre d’affaires SAVANNA

4 Rue Jules THIREL 97460 Saint Paul

Tél. : 02 62 32 80 09

Mail : cdo974@ordremk.fr

Nos horaires

Accueil du public AVEC rendez-vous :

du lundi au mercredi  : 8h00-12h30 / 14h00-15h30

le jeudi : de 8H00 à 12H00

Permanence téléphonique :

du lundi au jeudi : 8h00-12h00 / 14h00-16h00

le vendredi : 8h00-12h00 / 14h00-15h00

13/03/2018
La CGSS rappelle  que conformément à la convention (article 3.1), les actes de masso-kinésithérapie doivent être facturés par un professionnel libéral conventionné. La CGSS informe qu'a compter de maintenant, la date de conventionnement est celle de la date de RDV avec ses services
21/02/2018
Notre échelon régional est en place depuis l'année dernière et héberge en son sein la Chambre Disciplinaire de Première Instance (CDPI) en ce début d'année 2018.
21/02/2018
Compte tenu du volume de contrats reçus ainsi que l'archivage, nous souhaiterions recevoir les contrats au format pdf par mail ( cdo974@ordremk.fr) , les autres formats électroniques ne pourront être acceptés ( notamment les photos prises d'un téléphone portable)
09/02/2018
Liste des contacts utiles pour vos démarches administratives
20/01/2017
LIVRET D'ACCUEIL DES MASSEURS KINESITHERAPEUTES


Conseil Départemental de l’Ordre des Masseurs-Kinésithérapeutes de la Réunion
                      
                                 Plan d’accès

Tel: 0262 32 80 09  Fax: 0262 55 38 76         Courrielcdo974@ordremk.fr
          
Bureau ouvert du lundi au Vendredi de 8h à 13h et de 14h à 16h.

© 2012 - CDOMKR Mentions légales - Contact
Création de site internet: Cianeo